lundi 17 février 2014

Une entaille dans l'univers

Steve Jobs avait des idées marketing géniales, il avait trouvé le moyen de suggérer aux gens que leur vie aurait un sens s'ils achetaient un ordinateur de marque Apple. L'idée était remarquablement simple et tenait dans un bref slogan : "faire une entaille dans l'univers". En gros : achetez une machine de marque Apple et vous deviendrez un génie créatif qui changera le monde. C'est assez gros comme ficelle pour faire vendre des machines électroniques mais il faut reconnaître que d'un point de vue marketing ça a formidablement fonctionné. C'est un slogan génial et gonflé, génial parce qu'il correspond au désir profond de l'être humain : donner un sens à sa vie, gonflé parce que c'est un mensonge tellement énorme et évident qu'on se dit, à froid, qu'il ne passera jamais. Et pourtant il passe !

En réalité tout le monde sait bien que les gens naissent, s'efforcent de survivre, se reproduisent (dans le meilleur des cas) et meurent sans faire la moindre entaille dans l'univers. Une infime minorité aura le génie, ou la chance, de faire quelque chose qui va marquer l'histoire ou la culture et, dans le meilleur des cas, influencer l'évolution de l'humanité et parmi ces gens un tout petit nombre, minuscule, marquera assez pour laisser une petite trace de son passage. Sans oublier qu'une partie de ceux qui auront fait une entaille dans l'univers l'auront fait en mal, voire en mal absolu (et on se souviendra encore mieux et plus longtemps de ceux qui ont fait le mal que de ceux qui ont fait le bien).

Et même cette idée de faire une entaille dans l'univers est vraiment, au fond, une idée de nantis, de "premier monde". Une écrasante majorité d'êtres humains n'a qu'un objectif : survivre au jour le jour, nourrir et protéger sa progéniture. Donner un sens à sa vie est une idée pour ventres pleins.

Aucun commentaire :