lundi 25 février 2013

Un message de service

Ecoutez, végétariens, protecteur de la nature, anti-nucléaire et tout le reste, vous êtes gentil mais j'aimerais que vous arrêtiez de me faire la morale à longueur de temps. Je sais, vous vous considérez moralement supérieur à moi parce que vous ne bouffez pas de viande, vous mangez bio et vous pensez très fort à la planète mais croyez vous que me faire remarquer tout le temps que je suis un malfaisant consommateur d'animal mort, pollueur et irresponsable sois le meilleur moyen de me faire changer d'avis et épouser vos convictions. Non, parce que là, vous voyez, votre discours me donne envie de me taper un bon vieux steak de cheval avec purée d'échalote industrielle en augmentant la température de mon appartement de deux degrés comme le permet mon excellent chauffage électrique. Si vous aviez vraiment comme soucis la conversion des incroyants comme moi pour le bien de notre monde vous essayeriez autre chose, je sais pas moi, comme essayer des arguments rationnels, pour changer de vos leçons de morale bien-pensante.

Aucun commentaire :