lundi 19 juillet 2010

L'été à Paris

Je comptais sortir et aller faire des photos dans Paris aujourd'hui (je suis en vacances pour trois semaines) mais je me suis rendu compte que la chaleur était invivable dans les rues entre 11 heures du matin et 19 heures (au moins) le soir. Donc si je veux arpenter la capitale c'est en dehors de ces heures où on grille. De toutes façon la lumière est trop forte et trop tranchante dans ce créneau horaire aussi. J'aime beaucoup la chaleur et le soleil, ne vous y trompez pas. Mais je reconnais que pour faire certaines choses c'est assez insupportable, pour flâner dans les rues par exemple. On ne peut pas flâner quand il fait une chaleur accablante, dans les rues de nulle part. J'en ai souffert à Londres (oui à Londres!) ou à New York. Mais pour autant je n'en viens pas à souhaiter qu'il fasse gris et triste ou froid. D'ailleurs autant j'aime la chaleur autant j'aime, mais alors énormément, la fraîcheur du soir ou un bon orage qui lave tout et rafraîchit l'atmosphère. C'est comme un verre d'eau quand on a très soif. On n'apprécie vraiment un verre d'eau fraîche que quand on a chaud et soif. Avec la chaleur c'est pareil: on n'apprécie vraiment la fraîcheur que quand il fait une chaleur étouffante.

Aucun commentaire :