Éole s'active

Enfin une tempête! On n'en avait pas eu cet hiver, que du froid, maintenant que la température remonte on va avoir du vent. Et pas qu'un peu, trois coups de vent successifs, un en ce moment, le deuxième vendredi matin le troisième dimanche. Le troisième sera le plus fort. Dimanche nous auront ce que les météorologues appellent un courant perturbé de Sud-Ouest. La perturbation de vendredi, une grosse balaise, centrée entre l'Irlande et l'Islande va avoir une sorte de queue s'étendant jusqu'aux Açores, qu'on appelle un talweg. Il faut se méfier des talwegs. Ils sont rarement francs du collier et dans leurs plis peuvent se former des perturbations secondaires, petites, d'allure inoffensives, mais qui se creusent quand elles s'approchent des terres. C'est ce qui va se passer dimanche, ou plutôt samedi au large du Portugal. Une dépression aux bords abrupts chargée d'air subtropical. Une mauvaise graine bien circulaire aux isobares très rapprochés qui va se creuser jusqu'à 970 htp, ce qui est très bas comme chaque personne qui a un baromètre et qui le regarde de temps en temps sait. La dépression va d'abord toucher le cap Finistère, en Espagne, puis remonter vers le Nord et traverser la Bretagne de part en part selon une ligne allant de Vannes à St Malo, environ, puis après passer sur la Manche en se comblant. Ça devrait donner ça:
ZZ49C19A70.jpg

Comme cette petite dépression est très creuse (vous voyez comme les cercles concentriques sont rapprochés) elle va générer beaucoup de vent tout autour d'elle. Plus la dépression est creuse et plus ses "pentes" sont abruptes plus le vent est fort. Le vent tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre autour de ces perturbations et c'est au Sud du centre qu'il est le plus violent. Comme la dépression se déplace en gros vers le Nord tout ce qui est au Sud d'elle va déguster du vent de Sud-Ouest puis d'Ouest bien costaud dès qu'on verra remonter le baromètre. Les côtes de l'Atlantique, les Charentes, le Poitou vont en prendre plein la figure les premiers, puis la Bretagne, le Val de Loire et enfin le Bassin Parisien. Ça devrait tabasser!

Aucun commentaire: