Michael Cohen va-t-il se mettre à table?

Michael Cohen, l'ex-avocat personnel de Donald Trump devrait collaborer avec les procureurs fédéraux dans l'enquête criminelle sur ses transactions commerciales, car le cabinet d'avocats qui s'occupe de son dossier ne devrait plus le représenter à l'avenir.

Aucun avocat remplaçant n'a été nommé pour le moment. Cohen a jusqu'à vendredi pour compléter une revue de plus de 3,7 millions de documents saisis dans les raids du 9 avril dans ses propriétés de New York et de son cabinet d'avocats.

C'est un retournement de situation important. Rappelons que Michael Cohen était l'avocat personnel de Trump avant qu'il soit élu. Pendant la campagne électorale de 2016 il avait fait signer un accord de non-divulgation et avait donné 130 000 dollars à l'actrice porno Stormy Daniels pour qu'elle se taise sur sa relation avec Donald Trump. Cohen avait aussi promis à plusieurs entreprises un accès au président, contre beaucoup de dollars, bien sûr.

Qu'est-ce qui a bien pu décider son avocat à le lâcher brutalement comme ça ? Probablement la décision de Cohen de collaborer avec les procureurs fédéraux pour s'assurer un certaine clémence de ceux-ci.