Pourquoi je préfère la politique américaine

Je me rends compte que je m'intéresse plus à la politique américaine qu'à la politique française. Deux raisons à cela. La première et principale est que les péripéties de la politique américaine m'affectent moins que les turbulences de la politique française. Ma relation avec l'Amérique est moins affective qu'avec la France. J'ai donc un regard plus éloigné, plus froid et plus serein sur ce qui se passe là-bas, alors que ce qui se passe dans le domaine politique en France a vite fait de me faire perdre mon calme. La seconde est que j'aime (ce n'est pas nouveaux) les États-Unis mais d'une façon moins passionnelle que ma patrie (en même temps, pendant longtemps, toute manifestation d'antiaméricanisme, même minime, me mettait en colère, plus maintenant, j'ai, sur ce point, mis de la distance affective entre l'Amérique et moi).

Les insanités "trumpiennes" m'indignent donc moins. Comme je ne regarde pas la télé américaine je n'ai pas l'occasion de me scandaliser devant Fox News ou Infowar. Je me sens concerné par les événements politiques américains, je suis inquiet pour mes amis là-bas et j'ai été réellement affecté (je le suis d'ailleurs toujours) par l'élection de Donald Trump, je m'enthousiasme parfois toujours pour ce pays mais à un niveau plus bas que tout ce qui m'inquiète ou m'indigne, voire m'enthousiasme ici en France ou même en Europe.

Par ailleurs parler de la politique américaine m'expose moins à des polémiques inutiles autant que passionnées.

Aucun commentaire: