Gris, gris


Gris, gris et gris, désespérément gris est le ciel, et ce, depuis plusieurs jours. Rien à voir avec cette image mise là pour essayer de me remonter le moral. En théorie je suis en vacances mais en pratique je suis au travail étant donné qu'il fallait que quelqu'un soit au bureau pendant les fêtes. Au cas où. Je récupérerai mes jours de congés non pris l'année prochaine. Je ne travaille ni demain , ni vendredi toutefois. Mais toute la semaine prochaine je serai présent, et seul, au bureau. Sauf le jour de l'an. C'est ça quand on est célibataire et qu'on ne va pas aux vacances de neige.

Ce gris permanent et le peu de lumière absorbé me déglingue le moral, je crois. Ajouter à ça le problème de ma dent dont l'infection ne disparait toujours pas (ou bien lentement) (fort heureusement ça ne me fait pas mal) et les antibiotiques qui commencent à me faire sentir patraque, la plupart du temps.  Je vais revoir le dentiste ce soir. Vendredi soir il m'a fait un mal de chien à vouloir percer cet abcès qui ne coule pas, pas question ce soir qu'il recommence, j'espère que la prise des antibios va le faire dégonfler tout seul, il a déjà bien réduit et il rétrécit tous les jours un peu plus, j'espère qu'il n'y aura pas besoin de plus me charcuter.

Demain matin départ à la campagne. J'espère que ça va me remonter le moral.

Aucun commentaire: