lundi 15 décembre 2014

Coupure



C'est quand même bien de vivre à Paris et proche d'un grand hôpital et de vivre en France avec un système d'assurance santé efficace, je me suis rendu compte de tout ça à la faveur de ma petite expérience d'hier soir. Hier soir donc vers 20h30, j'ai voulu me faire un sandwich au fromage, mon couteau à pain a ripé et je me suis coupé l'index gauche sur une surface horizontale et triangulaire équilatérale d'environ 1 cm de côté. Je me suis aussitôt rendu compte que j'avais une profonde coupure et, après avoir rincé puis enroulé la plaie dans une grosse surface de Sopalin, je suis parti aussitôt, à pieds, sous une pluie battante (j'avais un parapluie) vers les urgences les plus proches, en l'occurrence celles de L'hôpital Lariboisiere, à quinze minutes à pieds de chez moi et à côté de mon lieu de travail.

Les urgences de l'hôpital Lariboisiere le vendredi soir sont assez fréquentées mais le personnel est remarquablement efficace. J'ai été très vite pris en charge par des infirmières qui m'ont fait un pansement provisoire et ont pris mes "constantes" (tension, température, fréquence cardiaque, tout normal). Puis j'ai été dirigé vers une salle d'attente pour attendre l'examen par le médecin.

La salle d'attente de l'hôpital Lariboisiere est une grande salle mal éclairée et plutôt sinistre, ou s'entassent les patients et leurs accompagnateurs, certains patients sont couchés sur des lits mobiles, les autres sont assis sur des chaises dures et inconfortables dont certaines manquent un dossier. À 22 heures c'est la relève et un bataillon de médecins arrive tout frais pour prendre en charge les patients. Je suis entré dans la salle d'attente à 21h30 et j'ai été appelé à 22h56 par une jeune interne au nom breton (qui s'est révélée être des Côtes d'Armor et connaissait bien Le Conquet, ce qui me l'a rendu aussitôt sympathique). Cécilia (c'est son prénom) a examiné la plaie, vérifié qu'aucun nerf ni tendon ni vaisseau sanguin n'avait été sectionné (aucun), a effectué un test pour savoir si j'étais immunisé contre le tétanos (je l’étais) et a suturé la plaie avec 5 points. Quelques conseils et une ordonnance plus tard j'ai pu rentrer chez moi. Je suis passé à la pharmacie du Boulevard Barbes que je sais être ouverte 24h sur 24 (c'est ça Paris!) et je suis rentré. J'ai fini mon sandwich (la scène de crime était propre, pas de sang partout, juste un peu dans mon lavabo).

Personnel soignant efficace et gentil, pas payé un centime pour les soins (carte Vitale et mutuelle), je suis très satisfait de l'hôpital Lariboisiere et je remercie la chance qui a fait que je ne me suis rien coupé de grave à part un bout de viande du doigt.

Je crois que je vais faire attention désormais à ce couteau à pain manifestement trop dangereux pour un maladroit comme moi!

Aucun commentaire :