Midterm

C'est jour d'élection aujourd'hui aux États-Unis.

Toute la Chambre des représentants des USA est renouvelée, le mandant des représentants est de deux ans renouvelable. Il y a 435 représentants.

Un tiers du Sénat des USA est renouvelé, le mandat des sénateurs est de six ans, et le Sénat est renouvelé par tiers tous les deux ans. Il y a deux sénateurs par État soit 100 sénateurs. Ces élections se déroulant la deuxième année du mandat du président (de quatre ans), on les appelle les midterm, les élections de mi-mandat (du président).

Ça c'est au niveau fédéral.

Car en même temps se déroulent dans tous les États-Unis les élections locales de l'État et du Comté de l'électeur. Il y a parfois un nombre effarant de postes à pourvoir et les bulletins de vote sont très longs. Par exemple l'électeur de l'État lambda va voter, en plus des gens cités ci-dessus, pour son Gouverneur et son Lieutenant-gouverneur (le vice-gouverneur), pour une dizaine de postes officiels de l'État, pour quelques juges d'État et quelques juges du Comté, pour un sénateur au Sénat de l'État et un représentant à la Chambre des représentants de l'État, et pour les candidats à divers mandats locaux, comme celui du shérif ou du maire. Enfin il peut avoir à voter à un ou plusieurs référendums d'initiative populaire.

Les élections, au moins pour les postes fédéraux, sont uninominaux, majoritaires, à un tour. Pour les autres c'est également le cas sauf exceptions.

Le Congrès élu aujourd'hui ne sera formé que le 20 janvier 2015. En attendant les sénateurs et les représentants battus gardent leurs postes jusqu'à la fin de la session, aux vacances de Noël, c'est ce qu'on appelle un congrès "canard-boiteux" (lame duck).

Au Congrès d'aujourd'hui les Démocrates ne sont majoritaires qu'au Sénat, et encore d'une voix seulement. Depuis deux ans (et même en fait quatre ans), la Chambre des représentants a bloqué systématiquement toutes les initiatives et presque toutes les nominations du président Obama et des Démocrates. Les pronostiqueurs politiques pensent que le Sénat va basculer à droite (que les Démocrates vont perdre leur courte majorité) lors des élections d'aujourd'hui. Si cela arrive en fait ça ne changera pas grand-chose et Obama pourra toujours mettre son véto aux tentatives de supprimer Obamacare, par exemple.

Aucun commentaire: