samedi 18 octobre 2014

Ebola

Je ne comprends pas la décision française de vérifier la température des passagers en provenance de Guinée et pas les autres.
"Seul ce vol quotidien en provenance directe de la capitale guinéenne va être soumis au contrôle. Les passagers qui transitent par Casablanca, avec Royal Air Maroc, ou par Bruxelles, avec la compagnie Brussels Airlines, ne seront pas testés, alors que ces compagnies assurent des vols en provenance des trois capitales les plus touchées, Freetown, Monrovia et Conakry. De même, les vols atterrissant à Orly ou dans tout autre aéroport national ne seront pas surveillés." Le Monde.
C'est complètement idiot. Si l'on veut vérifier les passagers en provenance des pays où le virus Ebola est actif on le fait complètement. Pas sûr d'ailleurs que ça soit une bonne méthode parce que les gens seront tentés de cacher leur provenance (quoique à la vérification des passeports ce n'est pas sûr que ça soit possible).

Quelque chose m'échappe ?

Aucun commentaire :