Hard landing

Avec 39 noeuds de vent de travers l’atterrissage est délicat. Ce A340 de Lufthansa s'est fait mal en atterrissant à Narita le 18 mars. D’ailleurs il est toujours là bas depuis, il y a de grosses révisions à faire avant qu'il puisse reprendre l'air.

 

Aucun commentaire: