Cold & furious

J’ai chopé un rhume. 

Autant pour la délicieuse semaine que j’avais décidé lundi dernier!

Et au travail mon ordi est HS. En fait non, Windows est HS. Un tech a appelé vers 4 heures de l’après-midi pour installer (à distance) ArcGIS 10.2 (remplaçant la version 10.0 déjà installée sur mon poste). Pendant l’installation le blue screen of death est apparu! Et l’ordinateur a redémarré tout seul. Sans avoir fini l’install d’ArcGIS. Le tech était occupé à autre chose et n’a pas vu le BSOD, il a cru que l’ordi avait redémarré automatiquement après la fin de l’install. Le plantage a fichu la m… dans Windows qui du coup est en panne. Quand il s’est rendu compte du problème le tech s’est rendu compte aussi qu’il était l’heure qu’il quitte le travail. OK, donc on verra ça demain!

Devant mon ordi déconnant et compte tenu de mon rhume j’ai décidé de rentrer à la maison.

OK, le rhume. J’ai deux rhumes chaque année en moyenne, un adulte en bonne santé peut avoir quatre rhumes par an en moyenne, un petit enfant peut en aligner dix ou douze. Je ne suis pas à plaindre.

Contrairement à une opinion très répandue, le froid n’est pas la cause du rhume (bien qu’il y ait une légère corrélation entre l’hiver et les rhumes mais corrélation n’est pas causation, et c’est dû à autre chose que le froid). Le rhume est une infection virale qui affecte le naso-pharynx. Il y a plus de 200 types de virus qui peuvent provoquer un rhume. Je suspecte avoir chopé celui-ci chez l’oculiste, mardi, il n’a pas nettoyé ses instruments ni avant ni après moi et un des patients avant moi avait un bon rhume. Et les instruments de l’oculiste sont assez proche du nez et de la bouche. 

Je crois bien que je n’ai jamais eu deux rhumes pareils. J’en ai eu qui démarraient doucement et qui duraient une éternité, j’en ai eu qui démarraient à fond et qui duraient très peu. J’en ai eu des monstrueux avec émission de mucus sanglant pendant la nuit qui tombaient des sinus le matin (effrayant). 

OK, maintenant quelque chose de complètement différent.

Des fougères.

7705740702 6c2e6f45bd z

J’ai eu envie de mettre une photo de fougère dans ce blogpost, parce que hier soir j’ai lu un peu de ce livre (passionnant comme seuls les Anglais savent en faire).

Passage didactique (j’aime!) : connaissez vous ce type de fougère? (photo Wikipedia).

450px Botrychium lunaria Vanoise

Oui c’est bien une sorte de fougère, c’est Botrichium Lunaria, une petite fougère vivace de la famille des Ophioglossaceae et du genre Botrychium. Appelée “moonwort” en Anglais, en France on l’appelle “lunaire” ou “déferre-cheval”. 

Cette fougère avait la réputation de libérer les chaînes et les cadenas et de déferrer les chevaux qui venaient à marcher dessus. Les alchimistes pensaient qu’elle avait le pouvoir de changer le mercure en argent. La forme de ses feuilles qui rappelle un croissant de lune lui a donné son nom de lunaire et ses pouvoirs magiques étaient bien connus. 

Oui voilà ce qu’on peut lire et apprendre dans ce livre, un des volumes de cette collection incroyable de livres pour naturalistes. N’est-ce pas délicieux?

Aucun commentaire: