lundi 16 septembre 2013

Et s'il pleuvait?

Ma soeur semble persuadée qu'il va pleuvoir toute la semaine pendant laquelle je serai à la campagne pour garder sa maison en son absence. Elle est inquiète parce qu'elle a peur que je déprime si je passe une semaine avec le mauvais temps, à ne pas pouvoir sortir. J'essaye de la rassurer mais je regarde les prévisions météo et je me rends compte que le beau temps prévu la semaine prochaine à Chinon a cédé la place à un temps plutôt mitigé : mardi et mercredi pluvieux, jeudi, vendredi et samedi secs mais sombres et nuageux. Et pas trop chaud avec ça. Et ça peut changer encore, en bien ou en plus mal.

Il m'est déjà arrivé de passer une semaine à la campagne avec du mauvais temps, par exemple en 2011 je me souviens de deux séjours particulièrement humides et frais. Et je ne m'étais pas ennuyé ni n'avais déprimé. Il n'y a pas de raisons que je m'ennuie cette fois-ci me dis-je, avec optimisme. Quelle est l'alternative? Revenir à Paris s'il fait trop mauvais et reprendre le travail? C'est possible mais ça serait très contrariant. Ma soeur a instillé le doute dans mon esprit alors qu'il n'y en avait aucun.

Aucun commentaire :