dimanche 25 août 2013

Vers une intervention en Syrie

Obama’s Guns of August (Slate - Fred Kaplan)

Un très intéressant article de Fred Kaplan dans Slate fait le pari que Barack Obama va déclencher prochainement une intervention en Syrie.

Obama est obligé d'intervenir en Syrie, maintenant qu'il est prouvé que le régime de Bashar El-Assad a utilisé des armes chimiques contre sa population, tuant environ 1300 civils près de Damas. Il est obligé de répliquer d'une manière ou d'une autre maintenant que sa fameuse "ligne rouge" a été franchie. S'il ne faisait rien les États-Unis perdraient beaucoup de crédibilité et une sorte de "feu vert" serait donné à l'utilisation des armes chimiques.

Il y a plusieurs signes qui indiquent qu'il se prépare quelque chose. Il y avait ce samedi une importante réunion à la Maison Blanche et plusieurs navires de guerre équipés de missiles de croisière sont en route vers l'est de la Méditerranée. Un article paru vendredi dans le New York Times donne la campagne de l'OTAN au Kosovo comme modèle d'intervention contre le gouvernement Syrien.

La campagne de l'OTAN au Kosovo en 1999 est en effet un bon modèle : une intervention uniquement aérienne de l'OTAN, en l'absence d'une décision du Conseil de Sécurité de l'ONU bloqué par les Russes et les Chinois, des objectifs modestes et clairs, tous atteints après 78 jours de campagne et pas une seule perte alliée.

Il est probable que vu les opinions du président Obama et les précédents comme la Lybie, les objectifs de guerre seront très limités; Peut-être sera-t-il juste question de détruire les infrastructures militaires du gouvernement Syrien, faisant ainsi pencher la balance en faveur des insurgés. Et il probable que l'OTAN soir impliquée avec peut-être la Turquie en pointe cette fois-ci.

On peut se demander quel sont les objectifs stratégiques de Bashar El-Assad en employant des armes chimiques contre des civils. Recourir à de telles armes est prendre un très gros risque d'intervention des occidentaux. C'est une question que je me pose et pour laquelle je ne trouve nulle part d'explications raisonnables.

Aucun commentaire :