dimanche 25 août 2013

Un point sur 308 millions

A Strangely Beautiful Map of Race in America, Atlantic Cities.

Dustin Cable est chercheur en démographie, il a conçu une carte des USA extraordinaire où chaque personne est symbolisé par un point à l'endroit où elle réside et sa "race" symbolisée par la couleur du point. Il y a 308 748 538 points sur la carte.



À peu près à tous les niveaux de zoom, chaque point est plus petit qu'un pixel et les couleurs vues de loin apparaissent mélangées. Si on regarde l'ensemble du pays la plupart des des taches violettes correspondent aux zone urbaines. Si l'on se rapproche de ces zones urbaines les points individuels se précisent et la composition du tissus ethnique apparaît.

Houston, Texas et sa région

C'est là qu'on se rend compte que les villes Américaines sont incroyablement ethniquement ségrégués, les gens de même races habitent entre eux. Contrairement à une idée reçue il y a peu de diversité quant aux secteurs d'habitation. Je me suis rendu compte de ça la première fois que je suis allé à New York et que je suis passé par le quartier de Harlem, d'un coup, d'une rue à l'autre il n'y avait plus de blancs, plus d'hispaniques ni d'asiatiques, mais que des afro-américains. Aucun mélange de population d'origines différentes.


Une partie de la baie de San Francisco, Californie.

Cette carte est non seulement extrêmement instructive mais en plus (et c'est important pour une carte) esthétiquement belle. On y voit certes la composition ethnique du pays mais aussi la densité de population.


Baltimore, Maryland.

Une carte ne doit pas seulement être juste et exacte et intéressante, elle doit toujours être agréable à regarder. Le cartographe doit lier des connaissances géographiques à des compétences graphiques et esthétiques.

On peut zoomer et se promener sur cette carte ici.

1 commentaire :

Sylvain a dit…

C'est passionnant, merci.