dimanche 18 août 2013

Philadelphie aussi

Philadelphia Borrows So Its Schools Open on Time - NYTimes.com

Les 136 000 élèves des écoles de Philadelphie pourront faire leur rentrée des classes mais la ville a dû emprunter $50 millions en urgence pour financer les écoles municipales, qui ouvriront avec un effectif et un catalogue d'activités réduit au maximum.  En juin la ville avait fermé 24 écoles et licencié 646 professeurs et pas loin de 5000 employés. Certaines écoles demandent aux parents de donner $643 par élève pour maintenir leur budget à flot.

Cette situation, qui rappelle celle de Detroit, est due à la baisse des subventions de l'État de Pennsylvanie (Républicains bien sûr), à la démographie de la ville, mais aussi a des problèmes structurels anciens et aux négociations avec le syndicat des professeurs qui n'aboutissent pas (il faut dire qu'on leur demande, entre autre, de s'assoir sur 10% de leur salaire mensuel…)

Aucun commentaire :