Acceptation et engagement

E49f06dafd1d11e2b34b22000aaa2162 7

En fait, moi ma petite philosophie de vie se serait plutôt acceptation et engagement. À rebours de refus et évitement. L'acceptation n'est pas du fatalisme, non, c'est accepter la réalité parce qu'il n'y en a pas d'autre, elle est là et rien ne sert de la refuser, de ne pas vouloir la voir, au contraire la refuser empêche l'engagement et entraîne l'évitement. Avec l'acceptation de ce qui est il faut l'engagement dans l'action, faire de son mieux pour améliorer cette réalité selon ses voeux sans se soucier, toutefois, du résultat qui viendra, ou pas. J'aime bien cette métaphore du tireur à l'arc: il met toute sa concentration, tout son esprit dans le fait de viser le centre de la cible et d'avoir le geste parfait, et quand il lâche sa flèche il ne peut plus rien, s'il s'est assez appliqué elle touchera la cible, sinon il n'aura plus qu'a accepter le résultat et recommencer, mieux. Entre le moment ou il lâche sa flèche et le moment où elle atteint son but il ne peut plus rien faire d'autre. Il se relâche et attend, serein, sachant qu'il a fait de son mieux, le résultat de son action.

Aucun commentaire: