Les Patriotes

En ces temps d'espionnite et de révélations sur l'action des services de renseignement, il est, je crois, nécessaire de voir ou de revoir Les Patriotes, le film d'Eric Rochant. Je crois que c'est le film le plus réaliste sur l'action des services secrets. Je recopie ici le synopsis du film tel qu'il est écrit dans Wikipedia :

Ariel Brenner, un jeune juif parisien de 18 ans, décide de partir pour Israël pour vivre dans un kibboutz. Il est plus tard recruté par les services secrets. Tout d'abord candidat pour entrer au Mossad, il est finalement recruté par un service indépendant appelé "Unité 238".

Ses fonctions l’amèneront à être mêlé à deux affaires assez différentes, toutes deux inspirées de faits réels:

Tout d'abord, la manipulation d'un physicien français impliqué dans un projet de construction d'une centrale nucléaire par un pays arabe (et qui rappelle l'action du Mossad qui conduira au bombardement par l'aviation israélienne du site nucléaire d'Osirak en Irak).

Ensuite, la surprenante démarche d'un officier du renseignement américain, de confession juive, qui contacte de lui-même les services secrets israéliens (et qui est très inspirée de l'histoire de Jonathan Pollard, qui livra des secrets à Israël, bien que les noms des personnes et institutions impliquées aient été modifiées dans le film).

Le physicien français sera quasiment poussé au suicide (le pauvre gars n'était finalement pas assez solide pour être retourné sans dommages) et l'officier du renseignement américain abandonné à son sort et à la prison quand il sera démasqué et qu'il voudra se réfugier à l'ambassade d'Israël. Le pauvre Ariel Brenner (Yvan Attal, excellent, comme toujours), qui est mêlé à toutes ces opérations, a une grosse crise de conscience après la seconde affaire, mais il est rattrapé par ses collègues du Mossad avant qu'il n'ait eu le temps de révéler ce qu'il sait, et renvoyé en Israël.

Les services secrets y sont décrits comme ils sont réellement : cyniques, impitoyables, se moquant complètement du sort des gens qu'ils manipulent et espionnant absolument tout et tout le monde, même les alliés et les amis. Dans ce monde là, la fin justifie toujours les moyens et comme on dit "on ne fait d'omelette sans casser les oeufs"! 

Aucun commentaire: