Asiana 214

Au moins l'accident d'Asiana 214, la semaine dernière à San Francisco a le mérite d'être clair. Le Boeing 777 était bien en dessous de la vitesse minimum recommandée au moment d'atterrir et l'ordre de go around (remise des gaz, reprise d'altitude et on reprend la procédure d'atterrissage) est intervenu trop tard. La remise des gaz a fait toucher la queue de l'appareil contre un muret en bout de piste, la queue a été arrachée par le choc, l'appareil a alors été déséquilibré, il a rebondi sur le tarmac, l'aile gauche s'est penchée à 45° et a touché le sol. L'appareil s'est alors écrasé en faisant un tête à queue avant de s'immobiliser entre les deux pistes parallèles de l'aéroport de San Francisco. Il n'y a eu que trois morts et une centaine de blessé pour 320 personnes à bord ce qui tient du miracle. L'appareil n'a pris feu qu'un moment plus tard, après que tous les passagers et membres d'équipage eurent évacués. Quand on dit que le Boeing 777 est un excellent avion c'est vrai : le fuselage ne s'est pas du tout tordu ni n'a volé en éclat, ni même le plancher de la cabine ne s'est effondré, ni la soute à bagage n'est passée à travers le plancher de la cabine. Tout est resté en place et a tenu le choc. Bon avion ça. 

Probablement une erreur de pilotage. Les pilotes pas bien expérimentés et le CDB fatigué n'ont manifestement pas surveillé leur badin (indicateur de vitesse) et se sont loupés, réagissant un poil trop tard. Voici ce que rapportait le NTSB le 11 juillet (via Aviation Herald) :

Based on CVR: During the approach there were remarks in the cockpit about being high on the approach, then on the glide path and some time later being below glidepath. 35 seconds prior to impact the automated 500 feet call sounded, shortly afterwards the landing checklist was completed. 18 seconds prior to impact the automated 200 feet call out sounded, 9 seconds prior to impact the automated 100 feet call out sounded, immediately afterwards the first comment for speed was heard. There was no mention of speed between 500 and 100 feet. About 3 seconds before impact the call for go-around occurred. A second call for go-around was heard 1.5 seconds before impact, this call came from a different crew member. Flight control surfaces and engines appeared to respond normal to control inputs, there was no anomaly with autopilot or autothrust systems based on FDR data. 

Aucun commentaire: