Un suicide à Notre-Dame

Dominique Venner était contre l'islam, parce que l'islam était la religion des arabes et des asiatiques qu'il identifiait comme étrangers à sa race. Parmi ses partisans, on retrouve et des activistes anti-islam et des activistes pro-islam car différentialistes et antisémites. Des opposants aux constructions de mosquées et des lobbyistes au service de l'Iran. Dominique Venner était contre le mariage pour tous, pas en vertu de la tradition catholique qu'il abhorrait, mais parce que l'élargissement de l'adoption aurait intégré au pays, des enfants d'autres "origines". Sans parler de tous ces couples de femmes infécondées par le mâle de son camp. Hanté par le fait d'être submergé par l'immigration du Sud, c'était un grand lecteur du "Camp des saints" de Jean Raspail. Et il était de ceux qui refusent tout apport exogène qui pourrait mettre en péril sa définition particulière de son identité.
(...)
Etre pour le droit à la différence à toujours été le moyen d'affirmer la supériorité d'un groupe intellectuellement socialement construit sur un autre lui aussi socialement construit, que ce soit dans l'Afrique du Sud de l'apartheid, dans l'Iran des mollahs, dans l'ex-empire britannique ou dans l'Inde qui n'a pas aboli les castes dans ses moeurs. Le réseaux sociaux qui servent de mégaphone à un état d'esprit marginal, l'enlisement du libéralisme, la chute du mur ont favorisé cet état d'esprit.
(...)
Mais l'histoire n'est pas faite que pour panser, elle est écrite par les vivants et Dominique Venner n'en fait plus partie. Il n'avait pas non plus d'espoir dans une autre vie comme il le rappelle dans une de ses lettres d'adieu : "J'aime la vie et n'attend rien au-delà, sinon la perpétuation de ma race et de mon esprit. " Les races n'existant pas, contrairement au racisme, le problème est réglé. En revanche l'apport intellectuel nous a submergé. "Différence" donc "inégalité" est préféré à "égalité" où "universalisme". L'apologie des crimes contre l'humanité est considéré comme une opinion comme une autre. D'anciens militants d'Occident (qui ne se renient pas) peuvent passer pour des mentors. Une droite aux abois qui préfère se raccrocher au seul mouvement social qu'elle a vu depuis 30 ans au risque d'éliminer tout barrage républicain. Un groupe socialement construit qui n'avait aucun problème à être minoritaire mais supérieur dans un empire colonial, se sent menacé par une mixité issue de ces ex-colonies.
[Dominique Venner, intello, septuagénaire, extrémiste et kamikaze - Fiammeta Venner - Huffington Post]

1 commentaire:

R J Keefe a dit…

Finale de terroriste!