vendredi 10 mai 2013

Un peu frais

Bon, hé bien il a fait nettement plus frais aujourd'hui, ici en brousse. Pas de pluie mais des nuages et... plus frais. Et dans la maison il fait un peu frais aussi, on supporte, le matin et le soir, un pull supplémentaire. Ceci dit je suis frileux, habitué à la chaleur de mon appartement parisien au bilan énergétique désastreux.

Suis allé déjeuner chez le frangin. En vélo électrique. Une trentaine de kilomètres aller-retour, quand même.

Ce matin levé à huit heures pour ouvrir aux poules, comateux toute la matinée après...

Ah! Et aussi le chat s'est débrouillé pour mettre du sable dans mon lit. Je le laisse aller et venir la nuit, il fait un petit somme puis va faire un tour dehors et reviens faire un petit roupillon. J'ai eu le tort de lui donner cette habitude lors de mes premiers séjours et depuis il se rappelle très bien que quand je suis là il peut venir me casser les pieds (normalement il passe la nuit dehors dans une petite cabane en bois dans le terrain près de la maison). Bon mais ce soir il fait froid et je ne laisserai pas ma porte ouverte. Il va me réveiller plusieurs fois pour que je lui ouvre, c'est sûr.

Mangé un oeuf d'oie. C'est à peu près gros comme deux oeufs de poule. Ça se mange dur. Il faut le faire bouillir pendant vingt minutes. C'est très bon, il y a beaucoup de jaune et presque pas de blanc.

Aucun commentaire :