De quelques conseils aux blogueurs novices

Lorsque j'écris un billet de blog — un post — je n'utilise jamais de traitement de texte (comme Word) mais un éditeur de texte (en l'occurence avec Windows : Markdown Pad ou OPML et avec Mac OS : BBEdit ou Markdown Pro). La raison pour laquelle j'utilise un éditeur en Markdown c'est que ça me produit un texte parfaitement balisé en HTML que je n'ai plus qu'à coller dans l'éditeur de Blogger (en mode HTML, bien sûr). Mais pour faire comme moi il faut connaître un peu Markdown qui est un langage extrêmement simple de balisage HTML, l'éditeur se contentant de transformer votre texte en HTML. Comment faire si on ne veut pas écrire en Markdown ?

HTML est un langage informatique de balisage : en gros, il indique au navigateur client qui l'interprète  comment disposer le texte (paragraphes, italiques, gras, etc.)

Je déconseille fortement aux novices de copier-coller un texte écrit dans un traitement de texte dans l'éditeur de Blogger, c'est la catastrophe assurée. Dans l'éditeur de Blogger (ou de n'importe quel autre fournisseur de blogs) devrait ne rentrer soit que du texte brut sans formatage (en mode "Rédiger" ou en mode HTML) soit du texte proprement balisé en HTML (en mode HTML). En effet un traitement de texte va ajouter à votre texte son propre balisage, qui n'est pas du HTML et quand vous copiez-collez vous transférez ce balisage dans l'éditeur de blog. Ce balisage est invisible pour vous mais l'éditeur de blog va s'efforcer de le transformer en un HTML approximatif qui respectera le plus possible la mise en forme d'origine. Et sur le blog vous aurez une présentation au mieux bancale au pire complêtement foireuse, qui ne correspondra pas à ce que vous aviez soigneusement formaté sous Word.

Donc pour écrire un post et le publier en toute sérenité il vaut mieux :
  • l'écrire directement dans l'éditeur en ligne de votre fournisseur de blog, 
  • ou utiliser un "desktop blog editor" comme ScribeFire ou Windows Live Writer, 
  • ou écrire votre texte dans un éditeur de textes comme Notepad ou TextEdit et copier-coller dans l'éditeur de blog en ligne, 
  • ou copier-coller votre texte écrit sous Word dans un éditeur de textes (qui va le transformer en texte brut et donc vous perdrez votre formatage), 
  • ou encore (ça marche pour Blogger mais je ne sais pas si ça fonctionne chez les autres) copier-coller votre texte Word dans l'éditeur de blog en ligne en mode HTML (vous perdrez votre formatage bien sûr).

1 commentaire:

Sylvain a dit…

Compris !!