samedi 7 avril 2012

La ruée vers l'Est

Planefinder

Planefinder, à 1h46 CET (19h46 sur la Côte Est), les avions forment un flot continu vers l'Europe, on appelle d'ailleurs ça le "Eastbound flow".  Les avions qui arrivent du coté de Terre Neuve vont être placés par le Gander Oceanic Center (dans la ville de Gander sur Terre Neuve) sur un des North Atlantic Tracks (NAT) du jour.  Les NAT sont des tuyaux virtuels qui traversent l'Atlantique, dans lesquels on enfile les avions entre les altitudes de 28 000 et 42 000 pieds et au minimum à dix minutes les uns derrières les autres. Les NAT changent tous les jours en fonction de la position des jet streams, ces vents d'altitude qui soufflent toujours dans le sens Ouest-Est. En pratique chaque avion qui part des USA ou du Canada vers l'Europe choisi dans son plan de vol un NAT ouvert ce jour là, avant son départ donc. Puis arrivé à la hauteur de Terre-Neuve chaque avion contacte le Gander Oceanic Center et demande le NAT choisi en précisant son heure d'arrivée estimée au point d'entrée du NAT. Le contrôleur de Gander donne alors ses instructions pour placer l'avion dans le NAT demandé en donnant ses consignes de vitesse et d'altitude pour faire respecter les distances entre avions. Une fois dans le NAT les pilotes ne peuvent plus rien changer, ni vitesse, ni altitude et bien sûr de NAT, avant d'être réceptionnés de l'autre coté  de l'océan par le Shanwick Oceanic Control (nom valise pour désigner en fait deux centres de contrôle, à Shannon en Irlande ou à Prestwick en Écosse).

Exemple de NAT :

NaT

Aucun commentaire :