Paris au printemps

3442067629 a76a0543d2 z

Le printemps revient. Je ressens un soupçon d'allergie au pollen des arbres, les platanes surtout, mais rien de bien grave. La lumière, les jours de beau temps, devient dorée le soir et c'est beau. Paris va bientôt entrer dans la saison où elle est la plus belle, la saison que je préfère et où je suis invariablement heureux d'habiter dans cette ville, nonobstant la perpétuelle négligence de ses habitants et leur incivilité et le mauvais goût de ses boutiquiers, qui, hélas, ne cessent. La saison où Paris est la plus vivable est le mois de septembre pendant lequel il me semble, mais alors pendant une très courte fenêtre, que les parisiens sont un peu moins incivils et malgracieux que le reste de l'année, parce qu'ils reviennent de vacances et qu'ils sont un peu mieux disposés qu'à l'habitude pendant une semaine ou deux. Mais les mois d'avril, mai et juin sont les mois où le climat est le meilleur et où la lumière est la plus belle, où les soirées sont les plus agréables.

Aucun commentaire: