dimanche 30 janvier 2011

Rupture du jeûne

J'ai rompu hier ma diète de livres en papier pour m'acheter deux livres de la catégorie littérature hispanique et hispano-américaine que j'aime tant: "Anatomie d'un instant" de Javier Cercas et "L'homme qui aimait les chiens" de Leonardo Padura. Les seuls livres dont j'ai décidé de ne pas me séparer, dans la sévère cure d'amaigrissement que je m'impose, sont ceux de littérature espagnole et hispano-américaine traduits en Français. Je ne les vire pas parce que j'y suis attaché exagérément (le plaisir de lecture qu'ils m'ont donné), parce que je ne lis pas encore couramment le castillan dans le texte et qu'on ne trouve pas ces livres dans le format numérique qui me convient (Kindle) (quoiqu'il faudrait que je regarde si on ne les trouve pas sur une liseuse FNAC).

Je travaille presque chaque jour à améliorer ma compréhension de l'Espagnol afin de le lire dans le texte mais je sais d'expérience qu'il faut être patient pour apprendre un langue (bien que j'en possède les bases apprises au lycée par l'inestimable professeur Rabaté — qu'est-il devenu d'ailleurs?).

Hemingway au travail avec chat

ernesthemingwaypoemas.jpg

samedi 29 janvier 2011

About a Girl

Un des meilleurs albums live.

Passagère de la ligne 12

passagere.jpg

À la pharmacie

À la pharmacie une femme rendait des médicaments à la pharmacienne, des dizaines de boites de médicaments qu'elle avait apporté dans un caddie. Je crus comprendre que la personne à qui avaient été prescrit ces médicaments n'en avait plus besoin. Etait-elle morte ou guérie, je ne pus le déduire de la conversation, je pus juste comprendre qu'elle n'en avait plus l'usage. Parmi les nombreuses boites posées sur le comptoir de la pharmacie je vis au moins quinze boites d'Oxycotin. Ça me fit penser au docteur House.

jeudi 27 janvier 2011

»» The Coenfographic

Une infographie qui retrace la carrière cinématographique des frères Coen, de 'Blood Simple' à 'True Grit', avec un suivi des apparitions d'acteurs (John Goodman, un de mes préférés, 5 fois).

(via)

mercredi 26 janvier 2011

»» Tigers, Humans, and Snails by Tim Flannery (NYRB)

Le passionnant compte rendu de deux livres. L'un qui raconte l'histoire d'amour entre une femme immobilisée par une étrange maladie et un étonnant escargot et l'autre qui raconte l'histoire d'un chasseur Sibérien parti sur les traces d'un tigre mangeur d'hommes particulièrement redoutable et intelligent. Deux histoires vraies. Donne immédiatement l'envie de lire ces deux livres (j'ai déjà celui du tigre de Sibérie mais je ne l'ai pas encore entamé).

Mélenchon comme en 2002

J'observe Jean-Luc Mélenchon cracher sur ses anciens amis du parti socialiste et sur Dominique Strauss-Kahn en particulier, à chaque fois qu'on lui tend un micro (et c'est très fréquent qu'on lui tend un micro, c'est le chouchou des média qui adorent les "bons clients" comme Mélenchon qui font le spectacle à eux tout seul : engueulades, insultes etc.). C'est toujours la même histoire : les gauchistes ou, dans le cas de Mélenchon, les néo-staliniens, tapent sur les socialistes parce qu'ils les jugent comme des social-traitres, ils disent plus de mal des socialistes que de la droite (ils ne sont d'ailleurs pas loin de considérer les socialistes comme pire que la droite, tant est grand leur ressentiment) et, en faisant campagne contre les socialistes aux élections sans avoir aucune chance d'être élus, les font perdre et perdre la gauche. C'est ce qui s'est passé en 2002. Je croyais qu'avoir été obligé de voter Chirac en masse leur avait servi de leçon, mais non, ils se préparent, avec Mélenchon, à faire exactement la même chose. C'est que les progressistes purs et durs, les idéalistes, ne peuvent pas encaisser le fait que gouverner c'est se salir les mains, être réaliste, faire des compromis (compromis égal compromission pour les gauchos). Pour eux le candidat des socialistes sera toujours trop mou, trop vendu au grand capital, pas assez de gauche, pas assez "pur". C'est pourtant la gauche réformiste qui a toujours fait les avancées sociales les plus spectaculaires et pour cause : il n'y a qu'elle qui puisse parvenir au pouvoir démocratiquement et donc être en mesure de faire des réformes sociales.

samedi 22 janvier 2011

»» Doomsday Doesn’t Scare Us Anymore

Russian scientists are building Noah’s Ark. Now the mankind has a chance to survive the doomsday that is going to come soon as many people believe.

111.jpeg

vendredi 21 janvier 2011

»» 30 Greatest Hip Hop Drum Breaks & Samples of All Time!

(via)

Medical Houston

Gabrielle Giffords, députée américaine gravement blessée d'une balle dans la tête à Tucson, Arizona, il y a quinze jours, va être transféré dans un centre spécialisé à Houston, dans une filiale de l'omniprésent et tentaculaire Memorial-Hermann. Il est vrai qu'Houston est la ville de deux activités : le pétrole et la médecine. Les affiches géantes vantant la médecine de Memorial-Hermann où d'une des cliniques qui soigne le cancer de la prostate ou les genoux sont partout. L'industrie pétrolière est plus dicscrète mais pas moins florissante (enfin ça dépend des jours). Heureusement qu'il y a la scène blues parce que sinon Houston serait totalement mortelle. Ah oui comme curiosité il y a aussi la mega-église du révérend Joel Hosteen, PDG de Joel Hosteen Ministries Worldwide.

jeudi 20 janvier 2011

Epuisé

Je me suis dit qu'il fallait me coucher plus tôt, je suis en manque de sommeil et j'ai un rhume, du travail par dessus la tête et je suis complètement crevé. La soirée a démarré bizarrement, après diner j'étais tout juste capable de m'effondrer dans un fauteuil en surfant les chaînes de télé et j'ai fini par me laisser tenter par "Des hommes d'honneur" sur je ne sais plus quelle chaîne mais comme j'ai déjà vu ce film deux ou trois fois je me suis rapidement lassé et j'ai zappé sur "Psychose" d'Hitchcock mais là il s'est passé quelque chose d'inattendu : je me suis endormi. Oui, je me suis endormi en regardant "Psychose", c'est dire mon état d'extrême fatigue, je me suis réveillé en sursaut au moment ou le détective Arbogast se fait suriner dans les escaliers. J'ai déjà vu "Psychose" plusieurs fois alors j'ai zappé sur le Poker Channel, qui est une chaîne à laquelle je ne comprends presque rien à ce qui se passe à l'écran. Et voilà ma soirée. Je vais aller me coucher exceptionnellement avant minuit, je crois que si j'arrive à respirer à peu près correctement je vais piquer un sérieux roupillon.

mardi 18 janvier 2011

A Night In Tunisia

En fait je voulais voir si ça marchait l'embed d'un morceau de musique avec Grooveshark, et donc j'ai choisi A Night In Tunisia (peut-être en raison de l'actualité!) version de Dexter Gordon avec Bud Powell (piano), Kenny Clarke (batterie) et Pierre Michelot (contrebasse) sur l'album Our Man In Paris (Blue Note, 1963). Il me semble qu'il y a des citations dans le solo de Dexter, c'est amusant, si vous en repérez une dites le moi dans les commentaires. (Le lecteur est en Flash, hélas, donc rien sur iPad!).

lundi 17 janvier 2011

Blague de geek

ZZ6A730368.jpg

Moi ça me fait beaucoup rire ce genre de blagues!

»» Five Emotions Invented By The Internet

The state of being ‘installed’ at a computer or laptop for an extended period of time without purpose, characterized by a blurry, formless anxiety undercut with something hard like desperation. During this time the individual will have several windows open, generally several browser ‘tabs,’ a Microsoft Word document in some state of incompletion, the individual’s own Facebook page as well as that of another randomly-selected individual who may or may not be on the ‘friends’ list, 2-5 Gchat conversations that are no longer immediately active, possibly iTunes and a ‘client’ for Twitter. The individual will switch between the open applications/tabs in a fashion that appears organized but is functionally aimless, will return to reading some kind of ‘blog post’ in one browser tab and become distracted at the third paragraph for the third time before switching to the Gmail inbox and refreshing it again.

… and more

True and well observed!

»» So, you found something cool on the Internet? (See Something, Cite Something)
Cannot agree more!

»» it's like wiping your arse with silk (Sore Afraid)

Un rafraîchissant et très drôle billet sur la langue française (en Anglais).

(via Daily Blague)

dimanche 16 janvier 2011

Le Nord-Sud le dimanche

nordsud.jpg

 

J'apprécie beaucoup l'application Hipstamatic pour iPhone, comme on peut le constater en ce moment.

»» Behind Jared Loughner’s Mug-Shot Grin (New York Times)

Un très long portrait du tueur de Tucson, très documenté et passionnant à lire. Un passage m'a étonné :

At a small local branch of a major bank, for example, the tellers would have their fingers on the alarm button whenever they saw him approaching.It was not just his appearance — the pale shaved head and eyebrows — that unnerved them. It was also the aggressive, often sexist things that he said, including asserting that women should not be allowed to hold positions of power or authority. One individual with knowledge of the situation said Mr. Loughner once got into a dispute with a female branch employee after she told him that a request of his would violate bank policy. He brusquely challenged the woman, telling her that she should not have any power. “He was considered to be short-tempered and made people at the bank very uncomfortable,” said the individual, who spoke on the condition of anonymity because the person was not authorized to discuss the matter. The bank’s employees could not forget how, after bulletproof glass was installed at the bank, Mr. Loughner would try to stick his finger through a small space atop the glass and laugh to himself, the person said.

Que Loughner soit un dingue personne ne peut en douter mais qu'il soit excité par les "cibles" sur la carte de Sarah Palin et le langage insurrectionnel du Tea Party, probablement pas. Mais là où est le problème c'est : comment un type reconnu comme sérieusement dérangé, qui fait peur à tous ceux qu'il rencontre par son comportement, a-t-il pu se procurer un pistolet et des munitions aussi facilement et sans que personne ne mette en garde les autorités? C'est la question de la simplicité à se procurer des armes à feux en Amérique qui est ici posée, la question du langage politique est secondaire.

»» WikiLeaks : Corruption en Tunisie, "ce qui est à vous est à moi"

Le Monde publie une traduction du mémo du Département d'Etat Américain sur la corruption du président Ben Ali et de la famille Trabelsi en Tunisie. Ce mémo fait partie de ceux publiés par Wikileaks et il aurait eu une certaine influence sur les événements récents en Tunisie. Sur le fond il révèle des pratiques assez fantastiques…

»» NASA - The Frontier Is Everywhere

Passagère du métro, ligne 12

metro.jpg

 

Le reste des liens

»» 60 Wild Coyotes Patrol Chicago (And Occasionally Stop At Convenience Stores)

»» Photography: Amnon Gutman, "an israeli photographer among palestinians"

»» Behind The Mystery Of Facebook Like (The Next Web)

»» Urban dictionnary : Wall an hb // don't take this the wrong way, but // whatever

»» Mumbai Builds 'Skywalks,' Elevated Walkways That Let Pedestrians Move Above Crowded Streets

»» Eclipse solaire + ISS = fantastique image

»» Said the Gramophone: 100 best songs of 2010

»» The MacBook Air & The Perfect Writer’s Machine

samedi 15 janvier 2011

L'étrange relief de la Californie

d0.1.jpg

L'étrange relief de la Californie (image: USGS)

»» California Map Society

Paris, scène de métro

metro2.jpg

 

»» A New And Maybe Better Way To Stop People From Being Jerks Online (Gizmodo)
The people running the video game League of Legends knew they had a problem. They had the same problem that makes much of the Internet unpleasant. Too many people were being jerks online. They're hatching a novel solution: citizen justice.
»» Internet Coma
Loss of peripheral vision, amnesia, severely reduced motor function ability, and drooling with one eye closed are common symptoms.
"I got online this morning to check my email and mess around on facebook for a bit. Next thing I know it's 7pm, my legs are totally numb, and I have this nasty trail of dried drool down my chin. That internet coma completely ruined my day!"
»» Wikipedia – an unplanned miracle | Clay Shirky (The Guardian) :
Ten years ago today, Jimmy Wales and Larry Sanger were stuck trying to create Nupedia, an online encyclopedia with a seven-step publishing process.

jeudi 13 janvier 2011

¶ Friends, teachers tell of Loughner's descent into world of fantasy (Washington Post)

A picture of Loughner gleaned from interviews with more than two dozen friends, classmates, teachers and neighbors, as well as from his own writing in online forums, shows no evidence that politics or government were among his defining or enduring obsessions. Rather, his deepest, most disturbing questions were about the very nature of reality: He appeared to have lost any clear sense of the line between real life and dreams or fantasy.

Great piece of journalism.

Paris, la Tour Montparnasse

5352205699_3fa1cf4bf5_z.jpg

 

¶ Burning Man and the Metropolis (Design Observer).

A very interesting story about the temporary city of Black Rock, place of Burning Man festival, in the Nevada desert and about the history of Burning Man.

berg-burningman-10_525.jpg

Black Rock City. (Photo by Sterling Ely).

mardi 11 janvier 2011

lundi 10 janvier 2011

dimanche 9 janvier 2011

¶ Giffords Called Responsive After Attack - NYTimes.com:

“Overall this is about as good as it’s going to get,” said Dr. Peter Rhee, the chief of trauma surgery at University Medical Center, where Ms. Giffords was brought by helicopter from the shooting scene outside a supermarket north of Tucson. “When you get shot in the head and a bullet goes through your brain, the chances of you living are very small and the chances of you waking up and actually following commands is even much smaller than that.”

Dr. G. Michael Lemole Jr., the chief of neurosurgery, who operated on Ms. Giffords, said that the bullet had traveled through the entire left side of her brain “from back to front” but said that it had not crossed from one side of the brain to the other, nor did it pass through some critical areas that would further diminish her chances of recovery.

¶ In the US, where hate rules at the ballot box, this tragedy has been coming for a long time (Michael Tomasky | The Guardian):

Direct responsibility for what happened Saturday? No. Mentally ill people are mentally ill. The Beatles weren't responsible for the messages that Charles Manson heard in their music. But there's a difference. Paul McCartney had no earthly reason to think that an innocent song about a fairground ride (Helter Skelter) would lead a man to commit barbarous acts of murder. Today's Republicans and conservative commentators, however, surely understand the fire they're playing with. But they do it, and a tragedy like Saturday's won't stop them, as long as they can maintain a phoney plausible deniability and as long as hate continues to pay dividends at the ballot box.

samedi 8 janvier 2011

¶ J'admire cette image de Bill Cunningham, faite par Scott Schuman, The Sartorialist. Bien sûr Bill Cunningham est l'inspiration majeure de Scott Schuman, mais même si je ne suis pas passionné par la photo de mode ni le style en général je dois reconnaître ma dévotion pour le grand Bill et je regarde toujours avec beaucoup de plaisir ses vidéos hebdomadaires sur le New York Times (aussi parce que ces vidéos me parlent de Manhattan, ville dont je suis, on le sait, complètement amoureux.)

Scène de boutique

oldfriends.jpg

 

Ces jours-ci j'ai vraiment envie de recommencer à faire de la photo de rue, chiper des scènes amusantes, voir les gens avec un oeil bienveillant et faire des clichés qui illuminent le quotidien grisâtre. J'aime bien aussi la démarche, marcher dans la rue l'appareil photo à la main, tout observer, être prêt à faire feu dès qu'on voit une scène ou quelqu'un d'intéressant mais aussi être sur ses gardes, à l'écoute de son instinct pour ne pas faire d'impairs, ne pas photographier quand on a le sentiment qu'on ne photographie pas par bienveillance mais pour se moquer ou bien que le sujet photographié va probablement ne pas apprécier ou se sentir agressé. Et puis passer inaperçu tout en ne se cachant pas. Composer toujours, même si on a très peu de temps pour ça et puis parfois demander, ne pas mépriser, comme ça se fait dans certains milieux de la street photo, le fait de faire une photo posée et non par surprise. Accepter aussi que sur 30 photos on en ait que deux ou trois pas trop faiblardes — c'est plus facile maintenant qu'on photographie en numérique.

¶ Visualizing Slavery (NY Times)

En septembre 1861 Edwin Hergesheimer créa une carte montrant par comté la proportion d'esclaves sur l'ensemble de la population pour les Etats du Sud. Cette carte fait apparaître des comtés dont plus de 80% de la population était composée d'esclaves.

A comparer avec cette carte des votes pour la sécession dans le Sud et avec cette carte des votes pour l'élection présidentielle de 2008 qui présente une frappante ressemblance avec la carte de Hergesheimer!

(via)

¶ The Web Is a Customer Service Medium (Ftrain)

So what kind of medium is the web if the boundaries are so unclear, and if the fundamental question is WWIC? This is from an interview with MetaFilter founder Matt Haughey: 
What makes MetaFilter a success?
Matt: I'd like to think it's intense moderation and customer service.
That is the point that I am trying to make. The web is not, despite the desires of so many, a publishing medium. The web is a customer service medium. “Intense moderation” in a customer service medium is what “editing” was for publishing.

vendredi 7 janvier 2011

¶ YouTube - Intel Visual Life - The Sartorialist:

J'aime beaucoup ce petit reportage sur le travail du photographe et bloggeur The Sartorialist. Très inspirant.

(via)

L'hiver


5331022311_8e0f1dde12_z.jpg

Ah oui, l'hiver il n'y a pas de lumière, mais le hardi photographe fait des images par tous les temps. (Poitiers, le 5 janvier 2011).

jeudi 6 janvier 2011

¶ BP cost-cutting blamed for 'avoidable' Deepwater Horizon oil spill (The Guardian)

In a preview of its final report, due next week, the national oil spill commission said systemic management failure at BP, Transocean, and Halliburton caused the blow-out in the Gulf of Mexico, and warned that such a disaster would likely recur because of industry complacency.
Many of the poor decisions taken on the Deepwater Horizon drilling rig before the fatal blow-out on 20 April were taken to save time and money.

¶ Bird expert: Don't worry too much about the Deadbirdpocalypse - (Boing Boing):

I've been holding back on writing anything here about the spate of reports concerning mass bird die-offs in the United States and around the world. Frankly, this story reeks, to me, of the sort of "unexplained phenomenon" that later turns out—with much less fanfare—to have an extremely mundane explanation. It's making headlines now, but I would be surprised if this is important to anyone within a few months (except a few conspiracy theorists, and the publishers of books about ostensibly unexplained phenomena).

mardi 4 janvier 2011

¶ Justice au singulier: Ne vous indignez pas !:

Philippe Bilger sur l'article de Stéphane Hessel, qui est devenu un grand succès de librairie : "Indignez vous".

Résister ? Mais à quoi ? S'indigner ? Au contraire, ne pas s'indigner toujours, pour n'importe quoi. Croire que le réel pour être maîtrisé ou dénoncé a besoin sans cesse de la flamme désordonnée de contestations jusqu'au boutistes serait une grave erreur. L'indignation comme dernier recours, soit. A force de s'en servir comme d'un mode normal d'expression, on va la banaliser, la domestiquer. Gardons-la pour les bonnes causes, les grands moments décisifs. Ne nous trompons pas de régime. En France, on peut s'indigner autant qu'on veut. Avec un petit livre, on réussit même le tour de force de persuader que le tocsin sonne et que la patrie est en danger. Il est urgent de refroidir les délires.

Ne vous indignez pas !

Lire aussi Pierre Assouline.

¶ Cellphones, Though Banned, Thrive in U.S. Prisons (Kim Severson & Robbie Brown, The New York Times).

Although prison officials have long battled illegal cellphones, smartphones have changed the game. With Internet access, a prisoner can call up phone directories, maps and photographs for criminal purposes, corrections officials and prison security experts say. Gang violence and drug trafficking, they say, are increasingly being orchestrated online, allowing inmates to keep up criminal behavior even as they serve time.

“The smartphone is the most lethal weapon you can get inside a prison,” said Terry L. Bittner, director of security products with the ITT Corporation, one of a handful of companies that create cellphone-detection systems for prisons. “The smartphone is the equivalent of the old Swiss Army knife. You can do a lot of other things with it.”

“Almost everybody has a phone,” said Mike, 33, an inmate at Smith State Prison in Georgia who, like other prisoners interviewed for this article, asked that his full name not be used for fear of retaliation. “Almost every phone is a smartphone. Almost everybody with a smartphone has a Facebook.”

Les signes des temps?

D'après les nouvelles (France Info) : "Les catastrophes naturelles ont été particulièrement dévastatrices en 2010 faisant 295.000 morts et 130 milliards de dollars de dégâts, bien davantage que la moyenne des 30 dernières années".

Et maintenant des milliers d'étourneaux tombent, morts, du ciel à Beebe dans l'Arkansas sans qu'on sache pourquoi.

Je ne sais pas vous mais ça ressemble aux signes des temps, l'antéchrist n'est pas loin.

¶ No country for small men™ - a set on Flickr:

Une série fantastique de dioramas faits maison, par un fana du film des frères Coen.

(via)

¶ BLDGBLOG: Peel Street Caves:

Un labyrinthe de caves sous la ville de Notthingham en Angleterre, BLDGBLOG nous propose un scénario alléchant :

How spectacular to own one of those basements, though, that "open out into the sand mine"—and how doubly spectacular to discover such a connection only accidentally, tapping on a hollow wall downstairs or finally forcing open a door that had been rusted shut, finding, there both beneath and behind your house, this strange labyrinth of voids uncoiling through the city.

¶ [daily dose of imagery] tall eclipse:

Une image stupéfiante de l'éclipse de la lune à Toronto, par DDOI.

lundi 3 janvier 2011

dimanche 2 janvier 2011

¶ PERFECT Web Browser for iPad:

une alternative à Safari pour iPad séduisante, cependant ne se synchronise pas avec votre navigateur sur votre ordinateur, pas gratuit mais pas cher du tout.

¶ Reasons to be Cheerful - Charlie's Diary

Writer Charles Stross finds a lot of things improving in the world, so reasons to be cheerful. The optimistic side of me agrees with him!

samedi 1 janvier 2011

Central Park West


Oui je l'ai déjà mise il n'y a pas longtemps mais je l'aime vraiment bien, alors...
¶  100 Abandoned Houses - Kevin Bauman Photography
(via)
¶ mom, this is how twitter works. | not just for moms!
Un guide pour les nouveaux utilisateurs.

For millions of Americans throughout the decades since World War II, the stunning brunette in the red and white polka-dot bandanna was Rosie the Riveter.
Rosie's rolled-up sleeves and flexed right arm came to represent the newfound strength of the 18 million women who worked during the war and later made her a figure of the feminist movement.
But the woman in the patriotic poster was never named Rosie, nor was she a riveter. All along it was Mrs. Doyle, who after graduating from high school in Ann Arbor, Mich., took a job at a metal factory, her family said.
¶ The Thirty-Two Inch Ruler / Map of Babylon  by John Gossage.
John Gossage en couleurs.

From NYC


Mince ça faisait longtemps que je n'avais pas posté de photos ici, alors voici New York City pour la nouvelle année. Bonne année 2011.

2010

En 2010 je n'ai pas écrit de chef d'oeuvre de la littérature et je ne suis pas rentré à l'agence Magnum. Je n'ai pas gagné au Loto (et pour cause : je n'ai pas joué non plus) donc je n'ai pas pu m'acheter un appartement à New York pour y passer ma retraite. Je n'ai pas lu les livres que je m'étais promis de lire mais un certain nombre que je n'avais pas prévu. Je me suis fâché avec une personne seulement (bon c'est déjà pas si mal). Je n'ai pas acheté un seul CD de l'année et j'écoute tout sur Spotify. Je n'ai pas eu d'augmentation ni de promotion mais une bonne prime. Je n'ai pas fait grève. Je me suis fait voler mon iPhone 3GS que j'ai remplacé par un iPhone 4. J'ai acheté un iPad et je m'en félicite tous les jours.  J'ai dû acheter le dixième des livres en papier que j'achète les autres années mais beaucoup de livres sur le Kindle. J'ai voulu déménager mais je me suis ravisé. J'ai changé au moins quarante fois le design de Mnémoglyphes. J'ai fait mes premières photos on assignment et payées et elles ont été publiées. J'ai passé deux semaines de vacances délicieuses, une en Touraine en été et une à New York en automne. J'ai grossi mais tenu mon taux de mauvais cholestérol en respect. En novembre mon ami Francis Grossmann s'est tué dans un accident de voiture. Je n'ai renoué de liens avec aucun ami d'enfance. J'ai fait la connaissance de gens intéressants et sympathiques. Je n'ai pas été malade. Je n'attends pas grand chose de 2011 mais je souhaite une bonne année à tous bien sûr.