vendredi 18 novembre 2011

Olancha

Olancha

Il parait que Hank Schirer vivait dans une caravane à Olancha sur la route de Bishop, dans le conté d'Inyo pas loin d'Owens Lake dans la sierra. Un drôle de type, Hank. A dix huit ans il avait été condamné à dix ans de taule pour un vol à main armé dans une pharmacie de Barstow. À Corcoran il était devenu plus ou moins soldat de l'Arian Brotherhood, il disait que ça lui avait permis de sauver sa peau. A sa libération il avait échoué là, dans ce préfa près de la Vallée de la Mort. J'ai jamais compris pourquoi il avait échoué dans ce bled perdu. Peut-être que ses dix ans à Corcoran l'avaient dégoutté de l'humanité. Ça serais compréhensible. Ou bien qu'il ne tenait pas à revoir ses anciens amis, ou ennemis. Et puis il a trouvé un job de videur dans un bar à petzouilles de Lone Pine. Un soir il a buté un Mexicain nommé Edgar Acevedo sur le parking du saloon. Une rixe. On ne sait pas trop ce qu'il s'est passé. Hank était saoul, il paraît. De toute façon, Hank il pouvait pas blairer les latinos, ça datait de la prison. Toujours est-il qu'il est maintenant à Chuckawalla Valley, pour vingt ans, parole à quinze, et qu'il est monté en grade dans la fraternité arienne. C'était ça ou les Mexicains de la taule lui faisaient la peau. Sa caravane ? Il paraît qu'elle est toujours dans ce trailer park à Olancha.

(Image Google StreetView, Olancha, Californie).

Aucun commentaire :