mardi 17 mai 2011

Un justiciable comme un autre

»» Un justiciable comme un autre… Tout condamné à mort aura la tête tranchée | Diner's room

L’égalitarisme américain ignore sévèrement les différences de condition et s’applique à traiter chacun de façon identique, puissant ou misérable. Mieux, même, le système américain tient compte de la position de Dominique Strauss-Kahn, dans la mesure où celle-ci pourrait lui permettre d’échapper au sort commun. Il est donc traité d’autant plus rigoureusement qu’il dispose des moyens économiques, politiques et sociaux de faire face à son sort ; voire, d’y échapper. Sans doute l’esprit français s’ingéniera-t-il à lever « l’hypocrisie » d’un système qui favorise, en pratique, celui qui a les moyens financier d’être soigné dans les meilleurs hôpitaux ou défendu par les meilleurs avocats, mais c’est en ignorant que ces même différences de traitement, en France, profitent à l’intérieur même de l’appareil administratif, à une aristocratie d’entregent.

Aucun commentaire :