jeudi 2 décembre 2010

Notes à la volée

Noté aujourd'hui sur Facebook :

Si vous voyez un type qui marche dans les rues de Manhattan, les mains dans les poches de son blouson, qui examine tout, même le contenu des poubelles, qui salue les inconnus et qui arbore perpétuellement un sourire béat d'idiot heureux, c'est moi.

Je ne me sens pas vraiment d'humeur a faire des photos bizarrement. Mais par contre j'ai envie d'écrire, de décrire tout ce que je vois, ce que je sens. Une fois, Francis Grossmann m'a écrit que la photographie c'était très joli mais que par rapport a l'écriture c'était un art mineur et bien moins satisfaisant et enrichissant pour l'esprit. Il avait raison, je crois.

Fait un petit tour dans Harlem ce matin, il y a de très belles maisons, mais c'est hélas très délabré et ça manque d'arbres. Beaucoup de pauvreté apparente aussi, des gens errants a l'air paumés, tout est un peu crade, mais globalement mon propre quartier de Paris ressemble beaucoup à Harlem, l'architecture en moins!

Dans un Starbucks sur Broadway, je me réchauffe d'un Cappucino. Marché deux heures dans le froid glacial ce matin. Mais la lumière était très belle et le ciel très bleu. Demain soir ça sera fini, je profite de chaque instant.

Temps superbe, soleil magnifique, allons vite nous promener dans les rues de Manhattan!

Aucun commentaire :