cat sitter

Donc cette semaine je garde les chats, pas n'importe quels chats, des banlieusards, des loulous de la banlieue sud. Je peux vous dire que c'est très agréable de garder les chats, surtout quand la maison qui les abrite est confortable, bien chauffée, silencieuse, avec tout ce qu'on a besoin a portée de main. Les chats eux-mêmes ne sont pas difficiles à garder, il faut leur donner à manger et leur ouvrir la porte pour qu'ils aillent et viennent entre l'intérieur et l'extérieur et les câliner de temps en temps. Rien d'autre. Reconnaissons que c'est aisé comme mission. J'ai pris ma garde hier soir en rentrant de province où j'ai passé Noël. Je suis en vacances la semaine qui vient et je n'ai pas l'intention de quitter Paris (Cachan fait partie dans mon esprit de Paris, n'est-ce pas?). Le temps s'est mis au froid glacial mais ensoleillé, la rue est pleine de glace et de neige gelée. J'ai de curieux goûts, j'aime bien les grandes chaleurs et j'aime bien les grands froids, et pas l'entre deux, le temps humide, la pluie, la douceur atlantique, le vent. Je ne suis pas fait pour vivre en Bretagne finalement, je m'en rends compte. Le climat parisien n'est pas assez continental à mon goût: pas assez de neige (ou trop de cette horrible neige fondue, collante, moche), pas assez de glace et de froid et finalement pas assez de grosses chaleurs l'été. C'est peut-être une illusion (de plus) mais je crois que j'aimerai assez le climat New-Yorkais, qui combine la proximité de la mer et le climat continental.

Aucun commentaire: