instagram

Je reconnais que je ne comprends pas du tout l'engouement du moment pour Instagram, cette application iPhone qui est considéré par certains comme "le nouveau Flickr". Que fait Instagram (j'ai essayé)? Il prend une photo à une résolution de 4 ou 5 pixels (la résolution des appareils téléphoniques), la transforme en un mauvais faux polaroïd ou faux "instamatic" ou encore faux Lomo (en fait, on a assez peu de choix de filtres), détruit la photo originale et télécharge la photo ainsi tourmentée sur un site social. J'insiste : si on prend la photo avec Instagram, la photo originale est détruite au profit de l'application d'un filtre qui abime la photo. C'est pas du vice, ça? Je peux comprendre — et je m'amuse à le faire de temps à autres — qu'on aime arranger l'image pour qu'elle ressemble à une de ces photos prises avec des vieux appareils ou des boites artisanales, c'est amusant, ça ne va pas bien loin et parfois c'est joli, mais détruire la photo originale pour y appliquer des filtres produisant des effets vintage assez mauvais et les uploader obligatoirement sur un site de partage ce n'est certainement pas ça l'avenir de Flickr et consorts!

Aucun commentaire: