Mardi

C'était la grève. Le métro était bondé et poussif à l'aller comme au retour et au bureau il n'y avait pas grand monde (la plupart en congés, pas en grève, voulaient pas affronter les difficultés des transports en commun, surtout ceux qui habitent loin, à Tours, à Lille et qui prennent le TGV pour venir au boulot). Donc calme plat au travail. Et moi j'avais la vue brouillée, ou du moins j'avais l'impression que mon acuité visuelle avait baissé de l'oeil droit qui a tout (astigmate, myope et presbyte) alors que l'oeil gauche est beaucoup plus en forme et d'ailleurs ne semblait pas avoir de baisse, lui. Un peu mal au crâne aussi, comme une légère migraine. Evidemment je m'inquiète, je trouve sur le web des raisons de m'inquiéter encore plus. Le web est une vraie mine d'or pour l'hypocondriaque moyen, je pense qu'ils rabattent des patients pour les urgences hospitalières ou quelque chose comme ça. Finalement dans l'après-midi mon moral remonte et ma vue revient. Enfin elle n'était pas vraiment partie, entendons nous bien. Je ne sais pas ce qui c'est passé et si toute cette histoire de légère baisse de l'acuité visuelle dans l'oeil droit n'était pas une illusion, un truc psychosomatique. Je me fais souvent des idées.

Reçu un e-mail super gentil de R J. Made my day!

Ce soir coup de fil de S. Est-ce que je ne voudrais pas aller garder la maison ce weekend? Rien ne me ferait plus de bien qu'un petit séjour à la campagne, en ce moment, c'est exactement ce dont j'avais envie et probablement besoin! Donc le weekend prochain je suis au vert et je suis bien content. Je vais recharger les batteries.

De la manif' d'aujourd'hui je n'ai rien vu. Il parait qu'il y avait du monde. La dernière fois que je suis allé manifester (un sport typiquement Français, manifester sur les boulevards parisiens) c'était en 2002, entre les deux tours de l'élection présidentielle. Et ce jour là j'avais arpenté à peu près cinquante mètres Place de la République avant de m'échapper par une rue perpendiculaire, trop de monde, la manifestation n'avançait pas, on piétinait, il y avait du monde plein le Boulevard du Temple, celui des Filles du Calvaire et le Boulevard Beaumarchais, jusqu'à la Bastille.

Pour fêter ça j'ai regardé le match de foot à la télé. Bosnie - France. On a gagné 2 à 0.

Aucun commentaire: