Chignole

Dimanche soir en rentrant chez moi vers 11pm j'ai découvert une affiche sur la porte d'entrée de l'immeuble qui disait: "Au voisin qui a percé vers 23 heures: colle-toi ta chignole dans le cul et crève!"

Retour à la civilisation!

J'ai arraché cette feuille infâme et je l'ai mis à la poubelle. Pour éviter une honte supplémentaire à celui qui l'avait écrit, bien qu'évidemment il ne l'ai pas signé. C'était un peu l'équivalent in meatspace pour ainsi dire des trolls de commentaires sur Internet, j'ai agi en auto-modération du forum de trous de balles qui composent une bonne partie de mon immeuble, hélas.

Qu'on perce des trous dans des murs en béton dans un immeuble d'habitation collectif, à 23 heures, est un manque de savoir-vivre ensemble évident, mais qu'on s'adresse aux gens de cette façon et anonymement est scandaleux, les deux comportements attestent d'une dégradation des rapports sociaux inquiétante. J'ai déjà eu maille à partir avec mon voisin de balcon qui faisait la fête jusqu'à point d'heures mais je n'ai commencé à râler poliment qu'à partie d'une heure du matin (ce n'est pas l'envie qui me manquait d'aller commettre quelques exactions à son égard, mais au moins je me contenais!).

Au passage j'aime bien le mot "chignole" pour désigner une perceuse, c'est chouette "chignole", bien plus que "perceuse".

Aucun commentaire: