Bruits de la campagne

. .

Il fait un drôle de temps aujourd'hui, beaucoup de nuages mais pas mal d'éclaircies entre les nuages, pas de risque de pluie, non, et la température est agréable, dans les 25°C. Ce matin j'ai été réveillé vers six heures par des cris de faisans juste devant la maison. Les faisans ça fait un très vilain cri, comme une espèce de crécelle, un bruit un peu mécanique. Et puis comme je me rendormais à peine, j'ai entendu des bruits de mastication assez forts dans la chambre. Je me suis levé pour voir ce que c'était et j'ai vu le chat qui finissait une musaraigne sur le plancher au pied du lit. La nuit je laisse la porte de ma chambre qui donne sur l'extérieur ouverte pour laisser le chat aller et venir. Il était sorti de bon matin et avait chassé. Il ne fait pas ça très souvent et il n'en attrape pas très souvent, des souris, parce qu'il n'est pas chasseur dans l'âme et qu'il n'a pas beaucoup de flair. Donc c'était une bonne journée qui commençait pour lui. Il a laissé le foie de la bête sur le plancher. Ce n'est de toute évidence pas bon le foie. Mais il a intégralement mangé le reste, la peau, les os, tout. Tout à l'heure alors que je faisais la sieste sur le canapé j'ai entendu le chat ronfler — il ronfle énormément en dormant — mais j'avais beau chercher je ne voyais pas ce satané chat. Ses ronflements l'ont trahi: il était caché à l'intérieur d'une petite maison en tissu qui sert de jouer pour les enfants, s'il n'avait pas ronflé je n'aurai jamais su qu'il allait se planquer là-dedans. À part les faisans il y a des tourterelles et plein de geais, des merles aussi bien sûr. Le plus impressionnant en fait c'est le silence, le calme des lieux, là en ce moment il n'y a de bruit que le lointain ronronnement d'un avion de tourisme, très loin. De temps en temps on entend un chant d'oiseau ou de tourterelle ou bien le vrombissement d'un insecte. Une petite brise secoue les branches les plus légères des arbres sans faire aucun bruit.

Aucun commentaire: