samedi 13 mars 2010

Rage on the Right

Il fallait s'y attendre, avec l'élection d'un président Noir et de gauche (quoique de gauche très modérée, hein, on est aux États-Unis), il semble que le nombre de milices d'extrême droite explose aux USA, si l'on en croit ce rapport du Southern Poverty Law Center. Ce qui rend furieux les Américains extrémistes de droite c'est la combinaison de plusieurs facteurs: les changements dans l'équilibre racial de la population, la dette publique qui augmente, les affaires qui vont mal et le chômage qui galope, le sauvetage des banques et des grosses sociétés et bien sûr les réformes entamées par l'administration Obama qui sont vues par certains comme beaucoup trop gauchisantes. Le discours se radicalise aussi avec des appels du genre: "arroser l'arbre de la liberté avec le sang des tyrans". Il y a lieu de s'inquiéter car si ces groupuscules sont très peu nombreux à l'échelle d'un pays comme les États-Unis, il ne faut pas oublier qu'ils sont légalement armés jusqu'aux dents!

Aucun commentaire :