lundi 29 mars 2010

DVD

Je suis maintenant persuadé qu'acheter des DVD c'est balancer l'argent par les fenêtres. On achète un DVD d'un film qu'on a envie de voir, on le regarde et après il accumule la poussière dans un coin de votre appartement et ne repassera au mieux que dans cinq ou six ans. Si on est comme moi, c'est à dire assez peu amateur de cinéma (ce n'est pas que je n'aime pas le cinéma c'est que je ne trouve jamais le temps d'y aller et que je suis incroyablement casanier: une fois que je suis rentré chez moi il me faut une très forte motivation pour ressortir et je ne trouve plus cette motivation dans le cinéma), il vaut bien mieux louer ses films par Internet voire carrément les télécharger (notez bien que je n'ai jamais essayé de télécharger un film, juste des épisodes de The Wire sur iTunes et je ne sais pas comment ça se passe, légalement, je veux dire). Heureusement j'ai découvert aujourd'hui que chez Gibert Joseph, boulevard St Michel, ils rachetaient très honnêtement les DVD. Par honnêtement je veux dire qu'ils payent plutôt pas mal et qu'ils prennent quasiment tout. Bien sûr, l'épreuve humiliante à souhait, est toujours d'aller chez Gibert pour vendre des trucs, encore qu'aux disques et DVD (et vidéo) les employés soient relativement moins désagréables qu'à la revente de livres.

2 commentaires :

Andre-Francois a dit…

euh oui, certes, ça se défend parfaitement. mais c'est exactement la même chose pour les livres, non? On achète un bouquin qu'on a envie de lire, on le lit et après il accumule la poussière dans un coin de votre appartement et ne sera lu au mieux que dans cinq ou six ans.

JR a dit…

non ce n'est pas la même chose pour les livres car on ne peut pas louer les livres ou les télécharger en streaming ou autrement quand on a envie de les lire (bon si on peut toujours aller à une bibliothèque, mais quand même), et puis un livre on peut avoir besoin de l'avoir sous la main, et on met plus de temps à le lire qu'à visionner un film.
Et puis j'aime mieux les livres, j'aime trop les livres d'ailleurs, les contempler, les compulser, alors qu'un DVD, bof!
Mais il est certain que le livre électronique va apporter de grands changements...