Bizaro
Bien poser la question

Support for Gays in the Military Depends on the Question - Political Hotsheet - CBS News
Une étude d'opinion CBS News / New York Times a mis en lumière quelque chose qu'on savait déjà mais qu'ils ont clairement démontré: que les mots employés dans les questions posées lors des sondages d'opinion influaient énormément sur les réponses! Petit exercice de psycho-linguistique amusante!

Ainsi les Américains ne sont que 59% à être favorables à ce que les "homosexuals" (homosexuels) puissent être soldats mais que 70% sont favorables à ce que les "gay men and lesbians" (hommes gay et lesbiennes) puissent servir dans l'armée:

626EAB3E-F964-4B48-A4C0-D29B08A5C7A7.jpg


Et peuvent-ils servir dans l'armée et dévoiler leur sexualité? 44% sont favorables à ce que les "homosexuals" puissent servir ouvertement et 58% sont favorables à ce que les "gay men and lesbian" puissent en faire autant.

78C2121B-EB0F-451B-8B1A-F86C5F2889C5.jpg


CQFD. De là à penser qu'il faut soigneusement choisir ses mots pour obtenir le résultat que l'on préfère!

Aucun commentaire: