le vote de la Chambre des Représentants

Un seul Républicain a voté Yes à la loi sur l'assurance santé de la Chambre des Représentants: le député Anh "Joseph" Quang Cao de la deuxième circonscription de Louisiane, qui contient la ville de New Orleans. C'est aussi l'un des députés qui a reçu la plus faible contribution financière des assureurs et qui a 24% de la population de sa circonscription sans assurance maladie. La deuxième circonscription de Louisiane est très pauvre avec 26,8% des habitants en dessous du seuil de pauvreté (contre 12,4% pour les États-Unis) et le député Cao vote fréquemment contre son parti à la Chambre. Tous ses collègues de Louisiane à la chambre ont voté Non, y compris le député de la troisième circonscription, un Démocrate qui représente le pays Cajun et qui s'appelle Charlie Melancon!

Par contre, 39 Démocrates ont voté Non. Nancy Pelosi, la présidente Démocrate de la Chambre, a donc passé sa loi d'extrême justesse et contre une minorité de ses députés. Parmi les 39 Démocrates qui ont rejeté la loi, 31 sont ceux dont les circonscriptions ont voté majoritairement pour McCain en 2008. 14 représentent des circonscriptions gagnées sur les Républicains en 2008 et dont les sièges sont considérées comme vulnérables en 2010. C'est donc clairement les députés qui sont en danger électoral qui ont eut les pieds froids. Voilà ce que c'est que de faire des élections tous les deux ans.

À noter que l'amendement Stupak (un Démocrate de la première circonscription du Michigan), soumettant à de sérieuses restrictions la couverture par l'État des avortements, est passé avec toutes les voix Républicaines et 64 voix Démocrates.

Maintenant le Sénat doit encore débattre de sa propre loi et les deux chambres doivent se mettre d'accord et éventuellement approuver une loi finale.

Aucun commentaire: