Double standard

Glen Greenwald (Salon) est très critique sur la décision du ministère de la justice Américain de faire juger certains détenus de Guantanamo devant un tribunal fédéral et certains autres devant un tribunal militaire.
That the Obama DOJ is now explicitly picking and choosing different levels of due process in the very same announcement -- we can give that defendant a trial because we know we'll win, but that one over there needs to go to a military commission because we're less sure -- highlights how manipulative this "justice system" is.

Rappelons que le ministère de la justice a annoncé aujourd'hui que cinq détenus de haut rang, ayant fomenté les attentats du 11 septembre seraient jugés par un tribunal fédéral, donc civil et devant un jury de citoyens civils, à New York à quelques blocs de Ground Zero (hautement symbolique) et que le ministère public demandera la peine de mort contre eux. Et que cinq autres détenus seraient, eux, jugés par un tribunal militaire.

Ceux qui seront jugés devant un tribunal fédéral se verront attribuer une défense qui aura beau jeu d'invoquer l'illégalité de la procédure contre ses clients, ceux-ci ayant été abondamment waterboardés (même si l'administration Bush a été assez roublarde pour les faire ré-interroger légalement cette foi en prévision d'un procès). En théorie l'acquittement pour vice de procédure ou autre (hung jury (1) par exemple) est un risque que prend le ministère de la justice en faisant juger ces types par une cour civile, mais on peut penser que le ministère public est assez sûr de son coup pour ces cinq prévenus... et un peu moins pour les cinq autres qu'ils préfèrent voir traduits devant une cour militaire sans doute moins regardante. Dans cette affaire le risque politique est énorme pour le président Obama, qui, là encore, récupère un fameux SNAFU (2) de l'administration précédente et même si je trouve que sur le principe Greenwald a raison, on peut accorder à cette administration cette entorse au principe de même justice pour tous, étant donné surtout qu'ils tentent de mettre fin à cette stupidité qu'est Guantanamo en s'en sortant politiquement intact, et le terrain est sacrément miné!

(1) hung jury: un jury pénal de 12 jurés doit être unanime dans sa décision, si cette unanimité ne peut être atteinte on a un jury bloqué et un autre procès ou bien un acquittement.
(2) SNAFU : Situation Normal All Fucked Up, un bordel sans nom.

Aucun commentaire: