aller à Montmartre

3893065931_c4abe5be7d.jpg


3893777711_83461f2324.jpg


C'est sûr que si je déménage un jour Montmartre et le Sacré Coeur vont me manquer. Depuis onze ans que j'arpente le premier et que j'ai quasiment tout le temps le second dans mon champ de vision. Voyez-vous, j'aime beaucoup Montmartre, c'est mon quartier préféré, particulièrement les petites rues calmes et feuillues de ses pentes. Les Jardins de la Turlure, les escaliers et surtout ceux de la Rue de la Bonne, la Rue St Vincent aux belles demeures, les passages entre l'Avenue Junot et la Rue Lepic, la Rue Berthe et la Rue d'Orchamps, l'Allée des Brouillards... C'est à deux pas de chez moi et ce sont mes lieux de promenade, j'ai appris rapidement à en faire l'ascension par la face Nord (la directissime du Mont-Cenis quand je suis en forme ou par l'axe Marcadet, les Saules et Lamarck quand je suis moins en jambes), puis après un passage au sommet la descente par l'un des chemins de la face Sud jusqu'aux Abesses. Je les connais par coeur ces itinéraires Montmartrois comme si j'étais sur mes terres et pourtant j'éprouve toujours autant d'intérêt de de plaisir à les arpenter. Ah! mon rêve serait d'habiter une de ces belles maisons de la Rue St Vincent (l'ancienne "sente du jardin de l'abbaye") ou de la Rue de l'Abreuvoir, ou au moins un appartement rue Lepic, Rue du Chevalier de la Barre ou Rue Albert.

Aucun commentaire: