mercredi 26 août 2009

Ted Kennedy

Le patriarche Joe Kennedy, homme d'affaires irlando-américain fortuné, eu quatre fils qui marquèrent chacun l'histoire des Etats Unis (il eu aussi 5 filles dont on parla moins). L'aîné des garçons, Joseph Patrick Jr., fut tué pendant la deuxième guerre mondiale. Le second fils, John Fitzgerald, devint président des Etats Unis et mourut dans des circonstances encore mal élucidées sous les balles d'un (ou plusieurs) tueurs à Dallas, Texas en 1963. Le troisième fils, Robert Francis, fut ministre de la justice des Etats Unis sous la présidence de son frère John, puis candidat lui-même à la présidence et assassiné pendant la campagne électorale à Los Angeles en 1968. Le quatrième et dernier fils Kennedy, Edward Moore (Ted) vient de s'éteindre à 77 ans des suites d'un cancer au cerveau. Sénateur du Massachusetts depuis 1963, Ted Kennedy n'a jamais eu le coté brillant de ses deux frères aînés mais il sut naviguer habilement entre bien des écueils et des scandales privés — l'affaire de Chappaquidick failli bien lui coûter sa carrière — pour devenir un sénateur compétent, respecté et extrêmement influent au sein du Parti Démocrate et un père de substitution pour les 13 enfants de ses frères (dont 11 de Robert!). Il fut déterminant dans la nomination de Barack Obama qu'il soutint fermement au détriment d'Hillary Clinton. Il est mort quelques jours après sa soeur Eunice Kennedy Shriver. Son autre soeur Jean Ann Kennedy Smith, née en 1928, est la seule survivante des enfants de Joe Kennedy et de Rose Fitzgerald.

1 commentaire :

R J Keefe a dit…

Très bien écrit!