bucolique

countrygrand.jpg


Même ici, à la campagne, où l'animation n'est jamais très vive, sauf en cas de fête de famille, les dimanches sont encore plus calmes que le reste de la semaine. En fait il n'y a pas de différence, la différence est dans la tête.

Ce matin sont passés des randonneurs en vélo et des randonneurs à pieds. Mon frère et ma belle-soeur sont venus déjeuner et bavarder une partie de la journée. À part ça, calme plat. Le temps est nuageux et plutôt frais. La douceur tourangelle passablement émolliente. Je pense au sens de l'adjectif "bucolique" et découvre que Littré ne le concevait pas employé pour décrire une humeur.

Aucun commentaire: