mercredi 20 mai 2009

une anecdote et des images

Je n'avais pas trop envie de raconter cette histoire mais RJ m'a persuadé de le faire! Hier j'ai été victime d'une blague drôle mais d'un goût douteux de la part de deux collégiennes un peu punkettes au Barnes & Noble de Union Square. J'étais au rayon philosophie (n'est-ce pas?) quand une gamine est venue près de moi, s'est accroupie de façon à ce qu'on ne la voit pas entre les rayons et s'est mise à émettre des bruits de pets assez réalistes et passablement immondes, de façons à ce qu'on croit que c'était moi qui dégazait ainsi sauvagement. Sa copine en rajoutait en manifestant vocalement son dégout, bien sûr, la finaude! Les malheureuses ne pouvaient bien entendu pas savoir que, étant né à Chinon et Rabelaisien de naissance (j'ai poussé le fanatisme jusqu'à naître rue Rabelais à Chinon, à faire toute ma scolarité au collège et lycée François Rabelais), je suis par nature peu choqué par les bruits de flatulences. Je ne suis pas allé jusqu'à leur citer Gargantua: la malheureuse Gargamelle malade de "trop avoir mangé de gaudebillaux" et l'auteur rêvant : "ô belle matière fecale que doivoit boursoufler en elle"! Mais enfin les drollières, elles ne savaient pas à qui elles avaient à faire, manifestement! Bref devant mon absence totale de réaction elles allèrent plus loin choquer le bourgeois, avec un certain succès d'ailleurs à en croire les mines horrifiées de certaines victimes...!

Bon, pour me faire pardonner, quelques images :


And now a "grease shot"?


Competition.


Radiator and Empire.


Empire State.

Aucun commentaire :