dimanche 5 avril 2009

spin

J'adore quand Sarkozy dit "il n'y a eu aucun blessé parmi les manifestants" et "les dégâts matériels seront payés par les assurances" à propos des manifestations violentes hier à Strasbourg. Ça ressemble à une victoire à la Pyrrhus et un sacré exercice de pensée positive ou de spin (comme on veut).

Aucun commentaire :