grogne

Ah, pourquoi n'avons-nous pas de meilleurs journalistes en France ! Je me suis dit ça en lisant, absolument navré, les compte-rendu de certaines conférences de presse où les journalistes n'ont exercé aucun esprit critique sur ce qu'on leur disait. Il ne faut pas s'étonner de voir les chiffres de vente des journaux s'effondrer s'ils ne servent plus qu'à relayer la parole des uns et des autres -- et surtout de ceux qui tiennent le bâton -- sans la mettre en doute ou au moins la questionner.

Aucun commentaire: