ça ne fait pas mal


J'ai réussi à prendre cette photo juste avant qu'un gros vigile vienne me dire qu'il était interdit de prendre des photos dans le centre commercial.

Je lui ai demandé aimablement où c'était écrit. Il m'a répondu que ce n'était écrit nulle part mais que c'était interdit quand même. Comme j'insistais il a appelé son chef. Je l'ai irrité ce pauvre gars, il sifflait son agacement entre ses dents. Son chef arrive et la même conversation se répète. Un troisième vigile arrive, je suis entouré par des vigiles aussi costauds que moyennement bien intentionnés à mon égard, malgré mon plus aimable sourire. Je leur ai fait remarqué que si c'était interdit de faire des photos il fallait que ça soit affiché quelque part, sinon comment voulez-vous que je sache? La réponse a été : vous le savez parce que je vous le dis !

Bon, faut pas discuter avec ces gars là, aussi. On vit dans une drôle de société où il est de plus en plus interdit de faire des photos où l'on veut, pourtant ça ne fait aucun mal à personne les photos.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est le resultat de septembre 2001. Angoisse d'un terroriste fou qui repere les lieux pour préparer la positionnement de sa bombe.

Tu es barbu?

JR a dit…

non pas du tout !

JR a dit…

je crois aussi qu'il y a pas mal de préjugés sur la photo, des peurs un peu irrationnelles...

Philippe a dit…

à la Thomas Hawk : "Photography is not a crime"
par exemple: http://thomashawk.com/2008/12/long-beach-harbor-patrol-says.html

you've been "blinted"! : http://www.urbandictionary.com/define.php?term=blint