les foins

Je ne sais quel pollen me hante. Mais l'allergie m'affecte avec le printemps, j'ai le rhume des foins, la "fièvre des foins" comme disent les Anglais. C'est un visiteur printanier régulier depuis trois ans. Avant j'étais indemne de ces désagréments. Plus maintenant. J'éternue à grand bruit, je pleure, mes paupières sont atteintes de prurit, elles sont collées au matin l'une à l'autre, mes yeux sont rouges de les avoir frotté, je mouche, je prends des médicaments qui m'endorment sans faire cesser l'allergie (mais au moins je dors bien). Est-ce le pollen de platanes? Je crois bien. L'air en est plein. Les platanes sont partout.

1 commentaire:

David N.A. M a dit…

Bouleau / graminées, c'est mon cocktail végétal perso (plus les allergies alimentaires croisées : pommes / céleri / noisettes-amandes etc.).

Un vrai plaisir en ce moment :/

Hardi !