bois

Tout petit voyage aujourd’hui à Achères. La banlieue ouest proche de Paris dans l’anse que la Seine forme entre Maisons – Laffitte (son hippodrome), Conflans Sainte Honorine, et Poissy. Grande gare de triage, Achères, au milieu de la forêt de Saint-Germain. Le long de la route qui mène à la gare une estafette est garée sur le bas-côté. J’apprends que c’est une prostituée qui exerce là son métier millénaire. Dans les bois alentours que nous traversons en voiture je remarque des sacs poubelles accrochés aux branches basses, ils indiquent la présence plus ou moins occulte d’autres prostituées, me dit-on, de la variante « en plein air » celles-là. Les voyages sont pleins d’enseignements, j’ignorais que la forêt de Saint-Germain n’avait rien à envier au Bois de Boulogne!

2 commentaires:

R J Keefe a dit…

Est-ce que c'est un petit château au milieu du bois, au sud du gare de triage? Je crois qu'on doit entendre le bourdonnement des trains.

JR a dit…

Oui, c'est bien un petit château, je crois que c'est la Maison de la Légion d'Honneur, une sorte de pension de luxe pour jeunes filles...! Ce qui, dans ces lieux est plein d'ironie! :-)