Beam me up, Scotty!

litiry 4

Aaaaah, enfin! Mnémoglyphes est enfin passé sur Blogger bêta! L'occasion de se remettre à bloguer, hein, je n'attendais que ça! ;-)

Je ne vous ai pas dis (shame on me) mais Fantômas est paru aux Moutons électriques. Ce fort et luxueux volume de réference sur le génie du crime de Souvestre et Alain est illustré de nombre de mes photos de Paris. Fier, je suis!

Les Moutons électriques publient aussi, dans la même collection, un Hercule Poirot, n'ayez de cesse de vous procurer ses deux ouvrages, je vous le dis!

Pour ceux qui lisent l'anglais, je vous recommande ce blog : (Notes on) Politics, Theory and Photography. C'est extrêmement intéressant. Comme son nom l'indique ça parle d'image et de politique, le moment de l'interraction entre les deux. Passionant!

A propos, je suis tombé sur le site White House Photo of the Day, les images sont superbes et souvent amusantes, je suis accro!

Ces jours derniers je suis tombé par hasard heureux (serendipity) sur deux photographes qui m'ont emballé. Bernard Plossu tout d'abord, du noir et blanc tout en nuance, en délicatesse, en légereté, vraiment très beau, et Patrick Taberna. J'ai découvert ce dernier dans les rayons photo de la Fnac Forum, son livre "Au fil des jours" chez Actes Sud m'a tout de suite emballé! Des photos très littéraires au format carré, prises avec un Lubitel 2. Je ne me lasse pas de ce livre et de ses photos d'une extrême sensibilité et douceur. C'est beau. J'ai recherché ces deux photographes sur le web, Patrick Taberna a un site. J'ai trouvé aussi quelques vidéos de Patrick Taberna, où il explique sa technique, son histoire, ses influences avec une voix et un accent qui me charment. Bernard Plossu est plus rare sur le web, j'ai quand même trouvé un site avec quelques unes de ses photos.

André, hier soir, en entendant le son sciencefictionel de mon nouveau téléphone mobile : "beam me up, Scotty"! Ca m'a bien fait rigoler. Il faudrait que je me balade en pyjama maintenant! (Hum, pour ceux à qui ça ne dirait rien : c'est une blague tirée de Star Trek).

Aucun commentaire: