en transit

Le téléphone sonne, c'est Y., il est à Roissy en transit entre Luanda, Lisbonne, Paris et Rio de Janeiro... Il part ce soir une semaine à Rio pour un stage de "leadership"! Décidément, dans le pétrole ils sont les rois! On se retrouve à la FNAC du Forum des Halles où il s'achète des bricoles électroniques en profitant des réductions de ma carte FNAC et nous allons dîner chez Fujita d'un plat géant de délicieux sashimis. Nous nous promenons un peu dans Paris dont Y. s'émerveille, pour lui Paris est magnifique, somptueux, agréable, propre – il sort évidement de deux mois d'Afrique profonde, qui sans être le coeur des ténèbres n'est pas l'avenue de l'Opéra ni le Palais Royal et ça fait tout-de-même plaisir de se promener avec un quelqu'un d'enthousiaste qui ne râle pas que Paris est dégueulasse et pollué et surpeuplé de gens qui font des gueules d'enterrement. Je le reconduis à la Gare du Nord d'où il file à l'aéroport s'envoler pour Rio. Je l'aurai bien accompagné là-bas. Je me voyais déjà au Sheraton de Copacabana, au bord de la piscine, sirotant une Margarita (pourquoi pas?).

Y. à l'air en pleine forme et heureux. J'étais vraiment content de le voir et j'ai hâte de le retrouver, lui et sa petite famille, à Noël.

Aucun commentaire: