dsk

Excellent DSK dans Libé aujourd'hui, goûtez la suite à la machoire, un grand moment de retournement, de non-dit et de piques assassines:

La réunion du PS, jeudi soir à Paris, a été agitée. Ségolène Royal, qui a été sifflée par vos partisans, demande «plus de respect». Comment réagissez-vous ?

Ne nous divisons pas. Pour battre Sarkozy, qui ne ménagera personne, il faudra être rassemblés. La vie politique n'est pas faite que d'applaudissements. Il peut arriver à chacun d'entre nous de faire une mauvaise intervention. Ne transformons pas un mauvais discours en une crise des socialistes. Bref, gardons notre sang-froid. L'entourage de Ségolène Royal ne devrait pas surréagir. Il arrive que l'on traverse de mauvaises passes dues à de mauvais sondages ou à des formulations approximatives, mais un candidat à l'élection présidentielle doit savoir ne pas faire porter aux autres la responsabilité de ses propres erreurs.

Lire l'interview

Aucun commentaire: